Actualités et Événements...

Retour aux Actualités 23/07/2018

L’échange universitaire à l’université de Buenos Aires en Argentine

Pour son échange universitaire en 3e année, Manon Iacovella a changé d’hémisphère et est allée étudier dans la capitale d’Argentine Buenos Aires. Retrouvez son témoignage sur son expérience dans la plus Européenne des villes sud-américaine.

L’université de Buenos Aires

L’université est située en plein centre-ville de la capitale d’Argentine, elle est très facile d’accès, à pied, en métro ou en bus. Elle est classée comme étant la meilleure université d’Argentine, et elle occupe un très bon classement au niveau mondial également. L’université de Buenos Aires est assez ancienne puisqu’elle a été créée en 1821, la section Sciences Economiques date de 1913.
 Nous devions choisir nos cours selon différents thèmes (administration, économie, comptabilité..) pour ma part j’ai décidé de suivre les cours Sociologie, Marketing, Gestion de PME, et administration du personnel (RH). J’ai suivi le deuxième semestre, d’août à décembre.
 Les cours sont tous en espagnol uniquement, il n’est pas possible de les suivre en anglais. Un bon niveau d’espagnol est demandé afin d’être à l’aise pour comprendre les cours.
 L’université est assez cosmopolite puisqu’elle compte de nombreux autres étudiants internationaux. J’ai pu rencontrer des Allemands, Portugais, Américains et d’autres étudiants d’Amérique du Sud. Concernant les logements, l’université ne dispose pas de chambres universitaires, cependant il existe de nombreuses résidences à proximité du campus.
 L’université dispose d’un BDE qui organise des activités, des sorties et des soirées tout au long de l’année et facilite l’intégration des étrangers avec notamment un tuteur.

 

Le choix de la destination

Après avoir eu une expérience plus que positive en Australie pour mon stage de 2e année où j’ai pu améliorer mon anglais, j’ai voulu faire de même avec ma LV2 qui est l’espagnol.
 Rester en Europe ne m’intéressait pas et ayant toujours été attirée par l’Amérique Latine, je voulais m'immerger dans une culture hispanophone et découvrir l’Argentine. Mon choix s’est donc naturellement porté sur Buenos Aires, ville emblématique de l’art et de la culture.
 De plus l’université de Buenos Aires est l’une des meilleures universités d’Amérique du Sud.            

L’expérience en Argentine

Venir étudier ici a été une expérience très enrichissante. J’y ai rencontré des gens attachants, j’ai beaucoup appris sur l’histoire du pays, j’ai perfectionné mon espagnol et j’ai découvert une autre ambiance de travail. En effet, à la fac nous n’avons pas beaucoup d’heures de cours. On se retrouve un peu livré à soi-même et il faut être autonome et organisé. Cela demande quand même un certain travail personnel.
 Quant à la vie étudiante, elle est incroyable, il y a toujours quelque chose à faire. Il y a beaucoup d’activités et de choses à visiter dans la ville, Buenos Aires est très riche culturellement. Entre le football, le polo, la danse (tango, salsa, zumba), les boîtes de nuits, les bars, il y a vraiment toujours des soirées organisées. Il existe 2 grandes associations pour les étudiantes étrangers (BAIS et Argentina for All) qui organisent tout au long du semestre des voyages, des soirées etc. Ce sont de belles occasions pour rencontrer du monde tout en partant découvrir l’Argentine. J’ai vraiment adoré mon séjour ici.
 

Les différences culturelles

Vivre en Argentine est très agréable, les différences culturelles avec la France sont nombreuses mais on s’y acclimate assez vite. Buenos Aires reste une ville assez européanisée, notamment au niveau de l’architecture dans certains quartiers. La première chose qui m’a marqué c’est l’espagnol. En effet, les Argentins ne parlent pas le même espagnol que celui qu’on apprend à l’école, leur accent est assez différent et certains mots changent.

Les Argentins sont très accueillants, chaleureux et amicaux. Il est donc très facile de s’intégrer, et de rencontrer du monde. Ici, les gens s’arrêtent dans la rue pour indiquer le chemin à suivre quand on essaye juste de repérer les panneaux indiquant le nom des rues par exemple.

 

J’ai remarqué que les Argentins vouaient une véritable passion pour le football, ici c’est comme une religion. Mon professeur m’avait demandé si j’avais vu le match de la veille, question à laquelle j’avais répondu non. Et celui-ci m’a rétorqué avec un air stupéfait que c’était impossible, que c’était comme si un Argentin allait en France sans aller voir la Tour Eiffel ou ne gouttait pas de fromage !

Comment décrire l’Argentine sans parler du maté ? C’est tout simplement impossible. Le maté, c’est cette infusion nationale qui se boit et se partage dans les parcs de la capitale fédérale ou bien même en classe (véridique : un prof peut même partager un maté avec ses élèves. Je l’ai vu de mes propres yeux !). J’ai donc voulu savoir ce qui se cachait derrière ce rituel et un Argentin m’a tout simplement répondu que c’était bien plus qu’une simple boisson chaude, c’était une manière de partager, de parler, de se connecter aux autres.

En Argentine, être en retard n’existe pas, j’ai noté une grande différence avec le rapport au temps. Ce n’est pas rare que les professeurs arrivent avec une vingtaine de minutes de retard, ensuite c’est le défilé des étudiants, certains arrivent jusqu’à trente minutes avant la fin du cours. C’est pareil pour la vie en général, il n’y a pas souvent besoin de prendre de rendez-vous pour aller chez le coiffeur ou autre par exemple.

 

L’apport du Global BBA

Le Global BBA nous permet d’étudier un semestre à l’étranger, c’est une excellente opportunité pour appréhender une carrière internationale, s’immiscer dans un nouveau pays, avec une culture et un mode de vie différent et acquérir une grande ouverture d’esprit.
 Ce qui est un avantage considérable, contrairement aux Argentins, qui ne sont pas du tout coutumiers du fait de partir étudier à l’étranger.
 De plus, cette expérience permet de travailler dans une langue étrangère. Grâce à mes deux précédentes années à l’école, je suis arrivée à Buenos Aires avec des connaissances préalables dans certaines matières et une certaine aisance dans les travaux pratiques / de groupe ce qui m’a permis de plus travailler le côté linguistique.
 Ce programme nous permet de profiter d’une expérience très enrichissante aussi bien au niveau académique que personnel.

Accès aux archives


Flux RSS Actualités
Flux RSS Evénements